3 jours de roadtrip de l’Otago au Southland !

Il faut être un peu asiatique (ou fou) pour faire ce qu’on a fait en 3 jours… Parcourir Queenstown, Te Anau, Invercargill, Bluff, The Catlins et Dunedin, soit environ 800kms, CHECK !
Retour en images sur les jours 6, 7 & 8 de notre roadtrip !

20151104_141137

On a surfé sur les kilomètres ! (à Colac Bay)

Mardi 3/11, 10h. Il fait gris et il pleut. Ca tombe bien, on part ! Pour l’occasion, on quitte Wanaka à 4. On va déposer sur Queenstown 2 français (Max & Guillaume) avec qui on avait sympathisé la veille à l’auberge, toujours autour d’une assiette ou d’un verre de bon vin. Bah oui, on n’est pas français pour rien ! 😛
On décide de prendre la route la plus courte, soit celle passant par Cardrona, plus proche station de ski. Dommage qu’il y ait ces foutus nuages car d’en haut, la vue doit être vraiment magnifique… Finalement après 1h15 de lacets et d’épingles, nous voici à Queenstown, la ville qui porte le titre de « Global Adventure Capital » (ski, jet-boat, saut à l’élastique…). Par manque de temps, on n’y fait qu’une rapide halte. De toute façon, il faut vraiment pas beau, il y a vraiment trop de touristes et c’est vraiment trop cher. Après un café, une petite balade et quelques photos (enfin, 2 !), on décolle direction Te Anau, à plus de 171kms…

A peine sortis de là, on est déjà sur la Southern Scenic Route. C’que c’est beau ! D’un côté, on longe le Lake Wakatipu, de l’autre, des montagnes à pic et incroyablement rocheuses d’où leur nom, The Remarkables. On prend le temps de s’arrêter et de prendre des photos. C’est tellement moche ! Ironie…

Cette route est belle… En plus de voir des paysages à te couper le souffle, on croise des centaines (et encore le mot est faible) de moutons qui gambadent dans les près. Plus on descendra, plus on en croisera…
La route est aussi longue… On s’accorde une pause quelque part sur la route 94. Il y a un parc sur la bord de la route. On se décide à y aller mais illico presto car « fait pas chaud chaud » !

20151203_165032

Vue sur le parc / Fou rire !

Maintenant qu’on a pris l’air pur, on ravale du bitume pendant encore facile 1h/1h30. Et c’est après plus de 4h de route (en comptant nos nombreux arrêts) que nous arrivons à Te Anau. En fait, on ne s’y arrête que pour faire le plein d’essence car ce soir on dort à Manapouri, qui n’est qu’à une petite 20aine de kms plus au sud.
17h30. On arrive dans notre backpacker, le Freestone. C’est clairement notre coup de coeur du Southland. En plus, parce que Jimmy, le propriétaire, a oublié de nous bloquer 2 lits en dortoir, on se retrouve surclassés ! A nous le lit en 240 x 190 !!! Mais c’est pas tout… On va dormir dans une hut, comprenez une cabane, avec notre cuisine ET notre poêle à bois !!! Le kiff en 3D. En plus, notre cabane s’appelle le « Fantail Lodge » (en rapport à cet oiseau endémique de Nouvelle-Zélande).
Comme un gamin, je m’empresse d’aller couper le bois et d’allumer ce pôele ! Quelques minutes plus tard, notre cabane est habitée, de la fumée sort de la cheminée…

On part ensuite se balader autour du Lake Manapouri;on aura droit à un beau coucher de soleil, avec des couleurs de dingue, comme toujours ici…

En fait, dormir ici, c’est comme si tu te replongeais 10/15 ans en arrière, à vivre un truc que tous les gamins rêvent de faire: dormir dans SA cabane. Bah voilà, le « Fantail Lodge », c’était NOTRE cabane à nous. En plus, en guise de réveil, on a eu droit aux chants des oiseaux… Que demander de plus franchement ?!.. Et puis, quand tu te réveilles, et que t’as ça en face de toi, comment dire…20151104_083446

Mercredi 4/11, 10h. On a vraiment du mal à partir. Pour l’instant, c’est l’un de nos meilleurs backpacks. Et puis Jimmy était cool, même s’il avait un accent de malade…
Allez, on descend maintenant vers Invercargill, toujours sur la Southern Scenic Route. Sur le chemin, on a toujours des vues sur les montagnes, les collines, on fait des détours vers des lacs, on s’arrête sur des marais en cours de recréation, puis on s’arrête parce qu’on est obligé: on est en plein tour de France SBS Bank Tour of Southland ! C’est assez comique: on est deux « pingouins » dans une voiture, au beau milieu de nulle part, et d’un coup t’as le peloton et toutes les voitures sponsors… On a essayé de voir la caravane mais manque de bol, il n’y en avait pas. Ca manque cruellement de fun ! XD
Quelques photos de notre périple… Au bout, la plage !

Et voilà, après avoir longé le Fiordland, nous voici dans l’extrême sud du Southland. On est chanceux, on a laissé le mauvais temps derrière nous, maintenant c’est grand soleil ! Idéal pour en prendre plein les yeux…

Invercargill. On y est. Le temps de poser nos affaires au backpack (le « Tuatara Lodge« ), de respirer 10min, on reprend la voiture direction Bluff. C’est le point le plus au sud de l’île du sud. Plus loin, il y a Stewart Island, où j’irais peut-être en helpX (mais ça ce sera pour plus tard)… Bon, pour la vue, faudra repasser ! Dommage. De toute façon, je reviendrai ici 😉

Jeudi 8/11, 9h30. On part tôt d’Invercargill. Aujourd’hui, on trace vers Dunedin ! Mais en fait, on ne prend pas l’itinéraire qu’on avait prévu de prendre au départ… On décide de poursuivre sur la Southland Scenic Route qui longe plus ou moins la côte. On va en voir des paysages ! On sera vraiiiiiment loin d’être déçus… Entre Toetoes Bay, Waipapa Point, Slope Point, les Catlins, McLean Falls, Niagara Falls (oui oui !), Florence Point, Kaka Point, Molyneux Bay, on en a vu des choses !
Allez, parlons peu mais parlons bien, voici les images de tous ces lieux magiques !

Après plus de 250kms dans la journée, après avoir trempé ses pieds dans l’eau (dédicace à Céline miss fleur), nous sommes désormais à Dunedin !
On s’installe au backpack (le « Geeky Gecko Backpackers« ) et on file vers l’attraction de la ville: Baldwin Street. C’est la rue la plus pentue au monde !!! On a fait le plein d’émotions comme en témoigne la vidéo…


Vendredi 6/11, 10h. Après une nuit inconfortable dans un matelas vraiment pourri, on abandonne Dunedin. Je me suis promis d’y revenir; j’ai bien accroché avec cette ville aux allures de San Francisco

Direction maintenant Tekapo, notre prochaine étape !

A SUIVRE…

2 réflexions sur “3 jours de roadtrip de l’Otago au Southland !

  1. Pingback: Les chroniques d’un farmer – part.2 | Les aventures de monsieur Wellington

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s