Mes 11 jours entre terre et mer…

Bon là, si vous me suivez, vous aurez compris que je commence à avoir beaucoup de retard. Trop de retard. Je vais donc profiter de mon arrêt à Oamaru (où je suis actuellement pendant une semaine voire plus ?) pour accélérer le mouvement et vous faire vivre mon mois de décembre et mon Noël, dont je me rappelerai toute ma vie…
Il est temps de remonter le temps et de partir vers Conway Flat

20151202_203429

Un des nombreux couchers de soleil auxquels j’ai assisté…

Vendredi 27/11, 15h. Je me retrouve face à une grande maison rouge, noyée dans une forêt de pins et de gumtrees… Patrick & Gee m’accueillent, avec un sourire fièrement prononcé. Ah, et j’oubliais Birdy leur chien, qui me saute déjà dessus. D’instinct, je sens que je vais m’y plaire. C’est un peu paumé, mais de là, je peux me balader dans la vallée, grimper le Mount Admiral, partir sur la plage (qui n’est qu’à 10min à pied)… Génial quoi. J’ai l’impression de revivre.
Comme presque tout le temps, dès mon arrivée, je m’installe dans la chambre, on me fait visiter la propriété, on s’assied autour d’un mug de thé ou de café et on se met à discuter de mes expériences, de nos vies respectives.
J’accroche très vite avec ce couple. Patrick est journaliste en freelance et bosse pour pas mal de presses. Gee, elle, est une grande vétérinaire extrêmement renommée dans le milieu. Elle en a parcouru des kms en Nouvelle-Zélande et dans le monde, à coup de conférences et d’interventions… Ce que je retiens surtout de ces 2 personnes, c’est leur simplicité et leur modestie. Et leur soif de connaissance ! Ils apprennent le français, et pour être honnête, ils ne se débrouillent pas trop mal…
Et puis, il y a Birdy, leur chien. Un amour ! Autant vous dire, je suis parti tous les jours en balade et elle m’accompagnait tout le temps, partout où j’allais. On dit que le chien est le meilleur ami de l’Homme. Et bien c’est chose vraie.

Samedi 28/11, 10h. Après une balade à la fraîche avec Birdy, je m’attaque au thinning du pommier et pêcher. Cette année, il y a tellement de fruits que les branches sont à 2 doigts de rompre. Easy pour commencer. Après quoi, je pars rejoindre Patrick et l’aide à couper/ranger du bois et à faire un bonfire (sorte de montagne de branches prêtes à brûler), quelque chose que les néozélandais adorent (Rappelez-vous pas plus tard qu’il y a une semaine…). L’après-midi, je repars en balade, cette fois-ci le long de la plage. Toujours avec Birdy.

Les jours suivants (dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi) vont quasiment se caler sur le même modèle: éclaircissage des arbres fruitiers, jardinage, balade sur la plage et rencontre avec des phoques, sieste dans le hamac (et oui !), petit apéro avec vue sur la vallée, ET on termine par le bon plat qui va bien, sans oublier le dessert bien entendu, que je me plais à leur cuisiner.
En quelques photos, ça donne ça…

Lundi 7/12, 13h30. Après avoir passé 1 jour et 1/2 à ratisser, je pars avec Birdy en direction du Mount Admiral. C’est le haut sommet qui trône fièrement derrière la maison. De là-haut, Patrick m’assure une vue imprenable sur les environs, un panoramique à 360°C sur les champs, la mer, les montagnes et toute la vallée. C’est parti pour 4h30 de rando A/R !
Les premiers kms se font dans la souffrance (il fait une chaleur à crever). Après une bonne heure et demie, j’arrive à la hutt. Face à moi, j’ai une vue presque étourdissante. Je resterais bien des heures à contempler ces paysages, d’une beauté et d’une sérénité absolues… Après une pause bien méritée, je continue mon ascension vers le sommet, sauf que le temps se gâte bien plus vite que je ne l’avais imaginé. Tout d’un coup, le ciel se charge de nuages, la température chute brutalement d’au moins 10/15°C, le vent se met à souffler. Bien sûr je suis en t-shirt avec ma veste sans manches. L’erreur du débutant.
Autant vous dire, je me suis pas vraiment éternisé arrivé en haut; de toute façon, la vue « imprenable » est passée du « Woaaoaaaouuu » à « Euuuuuh ?!?! »
Je me permets malgré tout une sieste à côté du transfo, qui me berce par son ronron continuel.
18h. Me voici de retour à la maison, l’appareil chargé de photos que je vous invite à decouvrir dès à présent…

Mardi 8/12, 5h. Réveil qui sonne. Acte délibérément volontaire. Je pars sur la plage assister à un magnifique lever de soleil… Un moment de grâce, de contemplation, de zenitude. Je suis seul face à cette nature indomptable, puissante et apaisante. Je sors petit à petit de ma torpeur, lentement réveillé par le clapotis des vagues et des cailloux qui ruissellent. Ce paysage m’émeut. Je prends conscience de cette aventure et je souris. Je pense à mes proches, mes amis, là-bas à plus de 18 500kms qui débutent leur soirée…. Aaaaaahhhh
Et puis, je suis réveillé par Birdy qui se sent un peu délaissée. Elle, elle veut jouer, elle réclame de l’attention… Mon compagnon de jeu, mon acolyte. Elle va me manquer. Je pense qu’à mon retour je prendrai un chien.
Retour en images sur ce réveil matin magique…

Je profite de mes derniers instants avec Patrick & Gee pour prendre quelques photos des lieux, des fleurs, des objets, de ces moments passés ici, où le temps m’a paru bien trop court…

13h. Il est temps de partir. Ils m’amènent chez mes futurs hôtes qu’ils connaissent très bien… Patrick & Gee, je les ai beaucoup appréciés, eux-aussi. Avant de les quitter, on se promet de se revoir, peu importe comment…

14h. Me voici désormais chez Jane & Bryan pour une nouvelle expérience.

A SUIVRE…

4 réflexions sur “Mes 11 jours entre terre et mer…

  1. Pingback: « A merry Tekapo Christmas !  | «Les aventures de monsieur Wellington

  2. Pingback: Ma ferme du bonheur à Compton ! | Les aventures de monsieur Wellington

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s