Mon dernier roadtrip en Nouvelle-Zélande… – part.2

Après, je l’espère vous avoir vendu un peu de rêve avec le magnifique Northland, je vous invite à prendre la route du Sud. Plusieurs étapes nous attendent encore: un arrêt à Piha, un voyage au centre de la Terre à Waitomo, un arrêt tourmenté dans le New Plymouth, un moment d’absence sur la Forgotten World Highway, une grosse désillusion dans le Central Plateau et un endroit sans nul autre pareil dans le Waikato
Arf, mon histoire en Nouvelle-Zélande se termine bientôt…

– 2ème PARTIE: WAIKATO/NEW PLYMOUTH/CENTRAL PLATEAU –

20160531_100726

Sunset on New Plymouth

Dimanche 15/05, 9h. Il est temps pour nous de dire au revoir à Martin & Wiebke. Ils ont décidé de se poser quelques jours sur Paihia pour rechercher du travail. Ce qui ne devait être qu’un simple lift s’est finalement transformé en 3 jours d’aventure commune. C’est aussi ça l’autostop, une vraie aventure humaine !
On continue notre route… On a l’intention de manger notre sandwich sur la plage de Piha et c’est quand même pas la porte à côté (quelques 260kms et 4h de route). On refait notre périple, on se marre de nos bêtises et on tente d’écouter les radios néozélandaises, ce qui n’est pas chose aisée dans ces bloody voitures de loc’. C’est finalement après s’être perdu sur le périph’ d’Auckland et avoir emprunté cette belle mais sinueuse route vers la plage que nous arrivons. Il est 14h et on a faim (notre paquet de shortbreads peut en témoigner).
OK, moi qui pensais être au calme, c’est raté ! Qui dit dimanche, dit aussi famille. L’enfer en 3D en d’autres termes. On s’éternise pas trop, le temps de quelques photos et on décolle vers notre halte finale: Waitomo ! Demain, on part explorer les entrailles de la Terre !!! 🙌

Lundi 16/05, 9h30. On est ready pour le show ! On a booké notre matinée avec Michelle et Ash et leur nouveau business, Glowing Adventures.  Le concept ? Vivre une vraie expérience souterraine, à l’écart des grands sites touristiques, dans une ambiance chaleureuse et familiale (max de 6pers/groupe), avec pour seul accès un bush luxuriant et des impressionnantes cavités rocheuses, le tout guidé par la frontale. C’est pile poil ce que je voulais, et je suis d’autant plus content que Céline est supra motivée. Et autant vous dire, faut être dans une bonne condition physique pour assurer tout au long de ces 3h d’expédition ! Mais le résultat est là: après 3h à se faufiler à travers rochers, avoir de l’eau jusqu’aux genous, ramper dans la boue et admirer ces magnifiques glow worms, on a le smile accroché aux oreilles !!! C’était EX-CEL-LEN-TIS-SIME ! Alors, si vous recherchez vraiment quelque chose de personnalisé, d’unique et dans l’esprit eco-tour, optez pour Glowing Adventures ! Vous ne le regretterez absolument pas… En exclu, quelques photos de notre sortie…

On a du mal à repartir de chez Ash et Michelle. On les remercie sincèrement pour cette sortie des plus magiques. Encore une histoire à raconter comme dirait l’autre…
On continue notre route vers New Plymouth, notre destination pour la nuit. Sur la route, on connait les 4 saisons en moins de 2h (typique de NZ), on mange nos sandwiches dans la voiture, fait une promenade digestive sur la WhiteCliffs Walkway faute d’avoir vu les Three Sisters à cause de la marée montante et on finit par arrivée à la tombée de la nuit. Rien ne vaut un bon Burger Fuel, eh ?! 😉

Mardi 17/05, 9h45. Direction le DOC du Mount Taranaki, la montagne qu’on souhaite gravir. Manque de pot, plus on avance plus il pleut. Plus on monte, plus il y a du brouillard… A défaut de faire une rando avec le magnifique mont en face de nous et de belles vues sur la côte, on se résigne à crapahuter pendant 1h15 (Veronica Loop Track), sous un fin crachin et une vue qui s’approche du zéro pointé. Terrible désillusion. Remarque, on ne sera pas venu pour rien: les muffins et carrot cake du DOC étaient délicieux 😂
On ne se laisse pas abattre, on rejoint la ville et par miracle, le ciel est bleu, aucun nuage à l’horizon, on se paie même le luxe d’être en t-shirt (enfin que moi). Aaaaah sacrée NZ ! On finira par se refaire grâce au dernier Captain America: Civil War !

Mercredi 18/05, 10h. Pour rejoindre le Central Plateau, plusiers routes sont possibles mais étant là en « touristes », on se lance à l’assaut de la Forgotten World Highway, une route scénique de 155kms qui vous fait remonter le temps vers l’ère minière ou encore les routes commerciales auparavant utilisées par les maoris. Ce qui donne: des paysages désolés, du bush omniprésent, des points de vue à couper le souffle, des routes magiques, des arrêts historiques/naturels parfois improbables, un réseau téléphonique inexistant sur tout le trajet, aucune stations essence, une république (Oui, oui!) et 12 kms de gravel road en plein milieu…
Well, let the journey begin…

Notre périple se poursuit dans la nuit noire, laissant ce qui nous entoure à notre imaginaire… Ce soir, on est hébergé par Karen & Jimmy, qui habitent à Turangi. J’ai eu leur contact par l’intermédiaire de Terry, rappelez-vous, mon hôte chez qui j’avais fait mon tout 1er helpX… Karen est en fait la soeur de Terry. Je prends donc des nouvelles de toute la famille, dont Yvonne & Dale (mon charmant petit couple à Whitianga). Notre soirée se terminera par la traditionnelle… tarte aux pommes maison !

*****     *****     *****

Jeudi 19/05, 7h30. Réveil qui sonne. Mais au fait, pourquoi on est là ?! POUR FAIRE CE BLOODY TONGARIRO !!!!!! Et bien évidemment, vu qu’on est supra-méga chanceux, que les 1ères neiges sont arrivées il y a 3jours (raison pour laquelle le temps sur le Mount Taranaki était vraiment « pourri ») et qu’il fait un temps de chien, pour la 3ème fois, on ne pourra pas faire cette rando. BLOODY HELL !!! Raison de plus pour revenir en NZ, voilà !
Sur les conseils du DOC, on part donc se balader sur la Rotopounamu Track suivie de la Taranaki Falls, dont le point de départ se trouve dans le Whakapapa Village, départ de beaucoup de randos dans le parc national du Tongariro. Les boules x 100. Malgré tout, on aura ri et passé une belle journée à marcher et s’écouter…

Vendredi 20/05, Direction Taupo. J’ai rendez-vous à 10h. Mais ça, c’est une autre histoire… 😎

*****     *****     *****

Samedi 21/05, 13h. Direction Raglan notre dernière halte, complètement prévue… au dernier moment ! La route est longue depuis Taupo mais on prend notre temps. On y est finalement aux alentours de 17h30, pile poil pour assister au déferlement des vagues dans Manu Bay, spot ultra prisé des surfeurs… On arrive même à dégoter un backpack atypique, le Solscape Backpackers, sorte de village communautaire écolo, perché sur les hauteurs, avec comme « maisons »: des champignons voire des roulottes ! Parfait pour terminer notre roadtrip…

Dimanche 22/05. On regagne Auckland, la boule au ventre. Il ne me reste plus que 11 jours à passer en Nouvelle-Zélande, 1 semaine de plus pour Céline. J’en viens à compter les jours, c’est pour dire….
Mais parce que je veux terminer mon aventure en beauté, je pars sur Tauranga, faire la surprise à Julie & Paul, mon couple de kiwis qui m’a tant apporté, en leur présence ou à distance… Je veux terminer ma vraie expérience comme je l’ai commencée: entouré de gens simples, humains, généreux qui m’auront à jamais bouleversé et dont je garderai un souvenir impérissable…

FIN DU ROADTRIP, FIN DE L’ARTICLE.

3 réflexions sur “Mon dernier roadtrip en Nouvelle-Zélande… – part.2

  1. Pingback: Mon dernier Roadtrip en Nouvelle Zélande -Partie 2- – Take a Walk on the Wild Side

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s